• En cas d'urgence et en dehors de nos horaires d'ouverture : Appelez le 119
  • 01 56 56 62 62

En cas d’urgence immédiate appeler les services de Police au 17 ou le numéro d’appel de l’enfance en danger au 119

ENFANTS

Je suis un enfant, j’ai moins de 13 ans

“Il t’est déjà arrivé de te sentir mal après qu’un adulte ou un autre enfant t’ait dit ou fait quelque chose qu’il n’aurait pas dû faire. Tu es peut-être en situation de maltraitance”

Sache que tu peux en parler et te faire aider par quelqu’un en qui tu as confiance, et qui peut te protéger. La maltraitance, c’est l’ensemble des violences qui sont faites à un enfant par un adulte ou par un mineur (Un mineur est une personne de moins de 18 ans). C’est-à-dire que ses droits n’ont pas été respecté.

Tu trouveras ci-dessous des situations où les droits de l’enfant ne sont pas respectés. Peut-être as-tu déjà vécu l’une d’elle ?

Quelqu’un que je connais me donne des coups, des gifles, des fessées Je reçois des coups sans comprendre pourquoi
  • Je reçois des punitions physiques régulièrement
  • Quoi que je fasse, ce n’est jamais assez bien.
  • Quelqu’un m’humilie, me dit sans arrêt que je suis nul
  • On ne fait pas attention à moi, on fait comme si je n’existais pas
  • Quelqu’un me parle souvent d’une façon dure, d’une façon qui me fait peur
  • L’adulte qui s’occupe de moi ne me montre jamais d’affection, n’est jamais gentil avec moi
  • L’adulte qui s’occupe de moi me laisse faire tout ce que je veux, il ne m’interdit rien, je me sens souvent seul pour me débrouiller
  • L’adulte qui s’occupe de moi m’interdit tout, ne me laisse rien faire
  • Un adulte me laisse regarder ou jouer avec des choses trop violentes pour mon âge, des choses qui me font peur
  • un adulte me demande de faire des choses qui me rendent mal à l’aise et j’ai peur d’en parler à quelqu’un
  • L’adulte qui s’occupe de moi ne me donne pas suffisamment à manger, il ne me soigne pas quand je suis malade, ne me permet pas de dormir dans de bonnes conditions (exemples ; je n’ai pas de chambre, on me couche tard, …), ne m’habille pas en fonction de mes besoins (exemples : J’ai souvent froid, mes vêtements sont trop petits…)
  • Je dois me débrouiller tout seul pour faire des choses d’adulte
  • Un adulte ou un autre enfant, me touche « bizarrement » ou me demande de le toucher.
  • Un adulte ou un autre enfant veut me regarder nu ou me demande de le regarder nu.
  • Un adulte ou un autre enfant me parle de sa sexualité ou me dit des choses qui me font peur.
  • Un adulte ou un autre enfant me menace et me fait régulièrement du chantage, et j’ai peur d’en parler à quelqu’un.
  • Quelqu’un me menace et m’insulte sur les réseaux sociaux et cela me rend très triste, je n’ose en parler à personne

Peut-être que tu te reconnais dans l’un des sentiments suivant ?

  • Je suis souvent triste
  • Il m’arrive de pleurer sans raison
  • Je me mets plus facilement en colère
  • Je m’isole, je préfère rester seul
  • J’ai moins envie de jouer, de m’amuser
  • Il arrive que je me trouve nul
  • J’ai du mal à m’endormir, je fais des cauchemars, je suis fatigué
  • Il m’arrive plus souvent de faire pipi au lit
  • Je n’ai plus faim ou au contraire je mange beaucoup plus qu’avant
  • J’ai du mal à me concentrer quand on me demande quelque chose (ex à l’école)
  • J’ai souvent besoin d’observer un lieu ou une situation pour me sentir bien.
  • Je n’ose pas dire “non” ou que ça ne me va pas
  • Je suis plus souvent inquiet
Si tu t’es reconnu dans l’une ou plusieurs des situations citées ci-dessus il est important que tu puisses en parler. Peut-être es-tu en situation de maltraitance.

Comment dois-je réagir si une personne me maltraite ?

De manière générale si la situation dans laquelle tu te trouves te déplaît : tu dois en parler N’oublis surtout pas que : . Tu as le droit de dire NON ! . Tu peux prévenir quelqu’un en qui tu as confiance. Et si tu en parles à quelqu’un et qu’il ne se passe rien ou que tu penses qu’on ne t’a pas écouté, tu dois insister ou en parler à quelqu’un d’autre

Qui peut m’aider si je suis maltraité(e) ou si je connais quelqu’un qui l’est ?

Si tu es maltraité(e), tu peux en parler et te faire aider par : quelqu’un en qui tu as confiance et qui peut te protéger. Si tu connais quelqu’un qui est maltraité(e), il ne faut pas que tu gardes ce secret pour toi parce que c’est un secret trop lourd à porter tout seul et puis tu n’aideras pas cet enfant à sortir de ses problèmes si tu gardes le silence.

Tu peux demander de l’aide à :

  • Un adulte de ta famille : tes parents, un oncle, une grand-mère…
  • Un adulte de ton école : un instituteur, l’infirmière, la directrice…
  • Un professionnel en dehors de l’école : la police ou ton médecin par exemple
  • Une autre personne de ton entourage : un copain ou le parent d’un copain, un commerçant, un voisin….
Il existe un numéro pour signaler un enfant maltraité, et se faire aider : le 119 C’est un numéro gratuit et joignable 7j/7 et 24h/24 Tu peux appeler ce numéro d’une cabine téléphonique sans avoir besoin de carte ou de ton téléphone portable sans crédit. Si tu appelles de chez quelqu’un, le numéro n’apparaît pas sur la facture détaillée du téléphone. Tu peux aussi nous appeler ou nous envoyer un message. Tu pourras alors expliquer ta situation à l’une des psychologues de l’association qui sont pour t’écouter et te conseiller. Association L’Enfant Bleu 01 56 56 62 62 Il existe un numéro pour signaler un enfant maltraité et se faire aider le 119 Tu peux aussi nous appeler au 01 56 56 62 62 ou bien nous envoyer un mail à renseignements@enfantbleu.org