FAQ

Qui peut m’aider si je suis maltraité(e) ou si je suis témoin ?

VTu es maltraité ou tu connais qurlqu’un qui est maltraité ? Il ne faut pas que tu gardes ce secret pour toi parce que c’est un secret trop lourd à porter tout seul. En en parlant à un adulte de confiance, en demandant de l’aide à tes proches ou a des adultes présents dans ton entourage, tu sortiras ou tu aideras à sortir l’enfant de cette situation inconfortable.

Tu peux en parler et te faire aider par quelqu’un en qui tu as confiance et qui peut te protéger. Tu peux demander de l’aide à tes proches ou à des adultes présents dans ton entourage : 

  • Un adulte de ta famille : tes parents, un oncle, une grand-mère…
  • Un adulte de ton école : un instituteur, l’infirmière, la directrice…

Tu peux aussi t’adresser à : 

  • Un professionnel en dehors de l’école : la police ou ton médecin par exemple
  • Une autre personne de ton entourage : un copain ou le parent d’un copain, un commerçant, un voisin….

Il est possible, également, de se confier à un(e) camarade de classe ou un(e) ami(e). En effet, il est souvent plus facile dans un premier temps de parler à quelqu’un de son âge. Il est nécessaire ensuite d’en parler à une personne majeure car c’est aux adultes qu’il appartient de protéger les enfants.

LES NUMEROS UTILES

Il existe un numéro d’urgence pour signaler une situation de danger pour un enfant , et se faire aider,  le 119. C’est un numéro gratuit et joignable 7j/7 et 24h/24. Tu peux appeler ce numéro de ton téléphone portable même sans crédit.

Si tu appelles depuis le téléphone de ta maison ou de chez quelqu’un, le numéro n’apparaît pas sur la facture détaillée du téléphone. Cela signifie que personne ne pourra voir que tu as appelé ce numéro, cela est fait pour te protéger. Les personnes qui travaillent au 119 sont formées et sauront comment t’aider et répondre à tes questions. 

Tu peux aussi nous appeler à l’association au 01 56 56 62 62 ou bien nous envoyer un mail à renseignements@enfantbleu.org. Tu pourras alors expliquer ta situation à l’un.e des psychologues et à l’un.e des juristes de l’association qui pourront t’écouter et t’informer sur les différentes démarches qui existent.