Présentation de l'association L'Enfant Bleu

La protection de l'enfance,
notre raison d'être

La lutte contre la maltraitance des enfants ne se résume pas à sanctionner les coupables. Les répercussions de la maltraitance sont généralement profondes pour l’enfant victime et son entourage. Il est donc indispensable de les aider à se reconstruire et de veiller à mieux les protéger : ce sont nos missions. 

Accompagnement thérapeutique
Prévention dans les écoles
Plaidoyer et partie civile
Ecoute téléphonique

L'association
en quelques chiffres

Chaque année à l’association…

0
victimes accompagnées
juridiquement &
psychologiquement
0
élèves sensibilisés
lors de nos préventions
dans les écoles
0
séances de thérapies
offertes
à des victimes

L’aide la plus appropriée pour les enfants qui subissent une maltraitance doit reposer sur des compétences pluridisciplinaires et complémentaires autour de la victime et de son entourage protecteur. C’est ainsi que dès sa création L’Enfant Bleu s’est construite sur l’idée du nécessaire travail collégial entre psychologues, juristes et écoutants bénévoles

C’est ensemble, chaque professionnel dans sa discipline, que seront mieux analysées la situation de chaque enfant de la nature de sa souffrance afin de lui apporter l’aide la plus adaptée. Ce travail pluridisciplinaire, initié il y a vingt-cinq ans, est toujours systématiquement réalisé.

La maltraitance,
un constat alarmant

  • 22% des Français déclarent avoir été victimes de maltraitances – physiques, sexuelles ou psychologiques –
    au cours de leur enfance (source : sondage Harris-L’Enfant Bleu 2017)
  • 47% des Français suspectent au moins un cas de maltraitance dans leur environnement immédiat
    – familles, voisins, collègues, amis proches – (source : sondage Harris-L’Enfant Bleu 2014)
  • 2 millions de Français, soit 3% de la population, déclarent avoir été victimes d’inceste
    (Enquête IPSOS pour l’association Internationale des victimes de l’inceste, AIVI)

Retour sur nos actions fortes
depuis 1989

2021
Une ascension qui se confirme
  • L'Enfant Bleu Grenoble devient L'Enfant Bleu Isère
  • Participation à la loi Billon (non consentement des mineurs de moins de 15 ans)
  • Une deuxième juriste rejoint l'équipe, afin d'accompagner toujours plus de victimes et de faire face à l'augmentation sans précédent des demandes d'aide 
2020
Un tournant pour l'association
  • Durant le confinement, l'association et l'agence Havas Sports & Entertainment mettent en place un dispositif inédit sur le jeu en ligne Fortnite, pour que les enfants puissent alerter discrètement en cas de violences intrafamiliales 
  • Installation dans de nouveaux locaux afin d'offrir aux victimes un lieu d'accueil chaleureux et sécurisant en Ile-de-France
2019
Ouverture d'un nouveau groupe de parole pour les adultes ayant été victimes dans leur enfance
2018
Notre implication au service d'une meilleure protection de l'enfance
  • Participation à l'alourdissement des peines pour : "non-assistance à personne en danger" et "non-dénonciation de mauvais traitement"
  • Participation à la prolongation du délai de prescription des crimes sexuels à 30 ans après la majorité
  • Lancement de la plateforme AlerterPourSauver.org

 

2017
Deuxième sondage Harris sur les français et la maltraitance
2015
Création d'un Livre Blanc reprenant 20 propositions d'amélioration de la loi
2014
Premier sondage Harris sur les français et la maltraitance
2005
Arrivée d'une nouvelle psychologue à l'association
2004
Notre implication au service d'une meilleure protection de l'enfance
  • Participation à la création du fichier des délinquants sexuels (FIJAIS)
  • Participation à la prolongation du délai de prescription des crimes sexuels à 20 ans après la majorité
2003
Mise en place de nos actions de prévention dans les établissements scolaires
2000
Création de notre antenne à Toulouse
1997
Création de nos antennes à Lyon et Grenoble
1991
Début de la prise en charge des adultes victimes de maltraitances dans l'enfance
  • Devant la sollicitation croissante des adultes ayant été victimes de maltraitance dans leur enfance et la nécessité de leur apporter une prise en charge, le choix a rapidement été fait de les accueillir également.
1990
Monette Cannaméla, un investissement de longue date auprès de l'association
  • Une autre figure fondatrice rejoint l'association, Madame Monette Cannaméla, qui s'est impliquée au sein de L'Enfant Bleu pendant plus de 20 ans.
  • A son arrivée, elle est d'abord écoutante puis prend progressivement des responsabilités bénévoles au sein de l'association jusqu'à devenir Présidente, menant ainsi activement le combat contre la maltraitance auprès des victimes mais aussi auprès des autorités afin de les sensibiliser. 
  • Elle a d'ailleurs été décorée de l'Ordre national du mérite pour sa contribution à l'amélioration de la protection de l'enfance.
Octobre 1989
La naissance d'un engagement
  • En créant l'association, la fondatrice, victime de graves maltraitances dans son enfance, a souhaité mettre en place une structure qui pallie les dysfonctionnements des institutions auxquelles elle avait été confrontée.
  • Elle a aujourd'hui quitté l'association mais le mode de fonctionnement et l'esprit de cette dernière sont aujourd'hui encore les mêmes. 

Association loi 1901, L’Enfant Bleu – Enfance Maltraitée est reconnue à caractère d’intérêt général.
A ce titre, elle est donc habilitée à émettre des reçus fiscaux au bénéfice de ses donateurs, particuliers ou entreprises.

L’association est agréée auprès de plusieurs institutions.

AGRÉMENT NATIONAL

ASSOCIATION EDUCATIVE COMPLÉMENTAIRE DE L’ENSEIGNEMENT PUBLIC
Obtenu en janvier 2022, cette distinction permet à notre association, reconnue comme association éducative complémentaire de l’enseignement public, d’effectuer des actions de prévention sur l’ensemble du territoire français.

AGRÉMENT JEUNESSE ET ÉDUCATION POPULAIRE

Obtenu en 2008 et ce pour une durée illimitée, cet agrément nous permet d’agir en qualité d’association Nationale de Jeunesse et d’Education Populaire.

ADHÉRENT AU GROUPE D'INTÉRET PUBLIC ENFANCE EN DANGER

Membre du GIPED, entité composée du SNATED (Service National d’Accueil de l’Enfance en Danger) et de l’ONPE (Observatoire National de la Protection de l’Enfance), L’Enfant Bleu fournit son expertise afin d’améliorer le système de protection de l’enfance

LABEL DU DÉFENSEUR DES DROITS

L’Enfant Bleu s’est vue remettre le label du Défenseur des Droits à l’occasion du 25ème anniversaire de la création de ce dernier. L’association a été récompensée pour sa campagne de prévention dans les établissements scolaires.