L’Enfant Bleu, partie-civile dans le procès de la mère de la petite Angèle et de son compagnon, plaidera un dysfonctionnement des services sociaux