Mohamed Bouhafsi s’engage avec L’Enfant Bleu pour lutter contre les violences faites aux enfants

L’Enfant Bleu, qui agit depuis plus de 30 ans contre les violences faites aux enfants, reçoit le nouveau soutien du journaliste sportif, Mohamed Bouhafsi.

Un engagement particulièrement significatif alors que les mesures de confinement prises pour enrayer la propagation de l’épidémie de Covid-19 ont généré une hausse des cas de maltraitances infantiles. Rappelons que 80% des violences physiques, psychologiques ou sexuelles faites aux plus jeunes sont commises par un membre de l’entourage familial immédiat. En période de confinement, les jeunes victimes se retrouvent ainsi enfermées avec leurs agresseurs sans aucune possibilité de se confier. Il est plus que jamais primordial d’aider les enfants en danger dans leur propre foyer !

« Je suis fier de m’engager aux côtés de L’Enfant Bleu et de pouvoir apporter ma contribution à la lutte contre la maltraitance infantile. Un soutien qui fait écho à mon histoire personnelle et qui trouve une résonnance particulière en cette période de confinement. Même si les souvenirs sont douloureux je devais parler, agir et m’engager. » explique Mohamed Bouhafsi, parrain de L’Enfant Bleu et rédacteur en chef football à RMC Sport et BFMTV.

« Je sais que le huis clos familial peut se transformer en un flot de coups et de pleurs. La crise sanitaire et son confinement ont augmenté les dangers auxquels sont exposés les plus jeunes. Si mes écrits et mon histoire peuvent sauver une vie ou plusieurs, peuvent changer la mentalité d’un père, d’une mère, d’un proche ou d’une personne témoin de ces violences, alors je serais heureux. Ce serait alors ma plus belle victoire. Et je suis prêt à m’engager pour jouer ce match décisif. » ajoute-t-il.

Mohamed Bouhafsi, aux côtés des autres marraines et parrain de l’association – l’animatrice Julie Andrieu et les comédiens Frédéric Bouraly, Valérie Karsenti et Alix Poisson – contribue ainsi à relayer un appel à la vigilance collective. 

MOBILISATION COVID-19FONDS DE SOUTIEN POUR LES ENFANTS EN DANGER

Nous le savons, 80% des violences faites aux plus jeunes sont commises par l'entourage familiale.

Les enfants sont donc plus que jamais en danger durant cette période de confinement !

Mobilisez-nous avec vous pour les aider aujourd'hui comme demain.

Découvrir le fonds de soutien