Nos parrains

Nos parrains

Julie Andrieu, animatrice

“En entrant dans l’adolescence, je vécu un engagement en faveur des droits de l’enfance par procuration. Ma mère, Nicole Courcel, s’était engagée bénévolement et anonymement auprès d’une toute jeune association : L’enfant Bleu – Enfance Maltraitee.

Très vite, elle partit à la rencontre des enfants dans toute la France, pour tenter d’engager le dialogue dans les familles. Je me souviens de ses colères, de ses larmes parfois, de son courage toujours, face à l’insoutenable palette de violences perpétrées sur des enfants.

C’est évidemment en hommage à ce travail du cœur et du quotidien, celui de ma maman comme celui de dizaines de bénévoles au sein de l’Enfant Bleu, que j’ai accepté d’être l’une des marraines de l’association. Mobilisons-nous tous pour que les droits de l’enfant soient éternellement souverains.”

Mohamed Bouhafsi, journaliste
 
“Tout d’abord je tenais à vous dire que j’étais très fier de m’engager à vos cotés et de pouvoir apporter ma pierre à l’édifice.
 
Cet engagement auprès de tous les bénévoles de l’Enfant Bleu est très important pour moi.  Mon histoire personnelle fait écho aujourd’hui. Je ne pouvais pas rester les bras croisés. Même si les souvenirs sont douloureux je devais parler.
 
Dans le contexte actuel, je me sentais obligé de réagir et d’intervenir. Si mes écrits et mon histoire peuvent sauver une vie ou plusieurs, peuvent changer la mentalité d’un père, d’une mère, d’un proche ou d’une personne x qui assiste à ça, alors je serais heureux. 
Ce serait alors ma plus belle victoire. Et je suis prêt à m’engager pour jouer ce match décisif.”
Valérie Karsenti et Frédéric Bouraly, comédiens
 

Très touchés par notre combat et désireux d’apporter une contribution active à la lutte contre la maltraitance des enfants, les comédiens Valérie Karsenti et Frédéric Bouraly, de la série Scènes de Ménage notamment, ont souhaité s’engager à nos côtés. 

Course à pied ou émission télé (“N’oubliez pas les paroles” France 2) pour récolter des fonds, interviews pour parler de l’association et de son combat, nos parrains sont impliqués à nos côtés.

Alix Poisson, comédienne
 

Vous l’aurez surement déjà repéré dans les séries Parents mode d’emploiDisparue sur France 2 ou encore dans Les revenants sur Canal +. Alix Poisson est une formidable comédienne française. Particulièrement sensible à la cause des enfants, elle a fait le choix de L’Enfant Bleu et de son combat pour l’enfance.

Retrouvez le très beau texte qu’elle a écrit sur les raisons de son engagement : 

” Une phrase de Françoise Dolto m’a beaucoup marquée : ”Ce n’est même pas suffisant d’être gentil avec un enfant. Il faut respecter pleinement l’enfant. Il faut le respecter jusque dans ses regards.”

Pour des raisons à la fois personnelles et civiques, la maltraitance de l’enfant est un sujet qui me touche au plus haut point, et depuis longtemps. Elle m’est insupportable.  Et elle l’est d’autant plus que je constate à quel point encore maintenant, en 2015, elle est méconnue, tabou, voire cachée. Or, comme pour bon nombre de sujets de société, si nous disposions de moyens nécessaires pour metre en place une vraie prévention, une sensibilisation, aussi bien pour les enfants que pour les adultes, nous pourrions éveiller les consciences, faire comprendre que la maltraitance a mille visages, peut toucher tous les milieux sociaux, et est souvent (trop) près de nous. 

Mais aussi que si quelqu’un est là pour déceler le malaise, pour écouter et aider, une reconstruction est possible. Il suffit parfois d’un seul, UN SEUL “témoin secourable”, comme les appelait Alice Miller dans ses formidables écrits sur l’enfance, pour que le pire soit évité.

Un témoin secourable c’est quelqu’un (un ami, un membre de la famille, un voisin, un professionnel de la santé…, ) bref un adulte qui, au milieu de ce chaos et de cette infinie détresse, se trouve sur votre chemin, vous tend la main, et reconnaît votre statut de victime. Et ce faisant, vous réintègre dans la communauté des humains.

Tous les gens qui travaillent à L’Enfant Bleu sont des “témoins secourables”. Ils apportent une écoute, une aide psychologique, juridique, une prise en charge thérapeutique, assurent des opérations de prevention. Nous pouvons, nous devons, tous apporter notre petite pierre à ce grand travail, de mille façons différentes. En en parlant, en donnant de l’argent, même peu, et surtout en ayant le courage de ne pas fermer les yeux.  Mieux vaut se tromper que de laisser faire.

Je suis fière d’apporter mon soutien à l’association de toutes ces façons, car je crois profondément que si nous sommes deux, puis quatre, puis mille, puis tous, à oser regarder le monstre en face, nous ferons bouger les choses.” Alix Poisson

MOBILISATION COVID-19FONDS DE SOUTIEN POUR LES ENFANTS EN DANGER

Nous le savons, 80% des violences faites aux plus jeunes sont commises par l'entourage familiale.

Les enfants sont donc plus que jamais en danger durant cette période de confinement !

Mobilisez-nous avec vous pour les aider aujourd'hui comme demain.

Découvrir le fonds de soutien