L’Enfant Bleu se porte partie civile dans l’affaire du chirurgien de Jonzac

 

L’association, qui suit l’affaire de près depuis ses débuts, souhaite comprendre comment cet homme, déjà condamné en 2005 pour détention d’images pédopornographiques, a pu continuer à exercer et pose également la question des suivis socio-judiciaires et des injonctions de soins.

Pour rappel, Joël Le Scouarnec, chirurgien à l’hôpital de Jonzac depuis 2008 et déjà condamné pour détention d’image pédopornographique en 2005, est renvoyé devant la Cour d’assises pour des actes pédophiles qui pourraient concerner près de 200 victimes.

L’instruction visant le chirurgien a débuté en 2017 grâce à la parole d’une petite fille de six ans.

20 minutes explique : « Un après-midi du mois de mai, alors que la petite revient de jouer dans le jardin, sa mère observe qu’elle n’est pas comme d’habitude. A force de la faire parler, la petite va expliquer que le voisin a eu un comportement bizarre et qu’il lui a demandé de le toucher (à travers le grillage qui sépare les deux propriétés). A partir de là, la mère dépose plainte, une enquête va s’ouvrir et donner lieu à trois interrogatoires de la fillette. Le dernier d’entre eux va révéler qu’elle a été violée par le chirurgien, elle raconte qu’il a passé son doigt dans son vagin.»

L’enquête va alors révéler l’existence de carnets de note et de répertoires, tenus par le chirurgien, où sont décrits, dans le détail, des situations de pédophilie, avec les noms de plus de 200 mineurs. Les enquêteurs cherchent aujourd’hui à savoir lesquelles décrivent des faits passés et lesquelles sont fictives.

Au même moment, d’autres plaintes ont été déposées par de nombreuses victimes potentielles.

L’Enfant Bleu a donc décidé de se porter partie civile pour que lumière soit faite sur ces différents points !

MOBILISATION COVID-19FONDS DE SOUTIEN POUR LES ENFANTS EN DANGER

Nous le savons, 80% des violences faites aux plus jeunes sont commises par l'entourage familiale.

Les enfants sont donc plus que jamais en danger durant cette période de confinement !

Mobilisez-nous avec vous pour les aider aujourd'hui comme demain.

Découvrir le fonds de soutien