Mobilisation Covid-19 : Fonds de soutien pour les enfants en danger

Dans le contexte du confinement décidé par le gouvernement, le danger encouru par les enfants n’a jamais été aussi grand.

Pour répondre à la situation de détresse rencontrée par les enfants confinés avec leurs agresseurs, L’Enfant Bleu lance un fonds de soutien exceptionnel. Notre objectif : maintenir aujourd’hui le service essentiel à leur protection et préparer demain leur accompagnement et leur reconstruction.

Nous le savons, les violences physiques, sexuelles ou psychologiques dont sont victimes les plus jeunes sont à plus de 80 % le fait d’un membre de leur entourage familial immédiat. Or dans ce contexte d’enfermement, de huis clos des familles, où tout est exacerbé les enfants n’ont plus le recours de l’école ou de leur entourage habituel pour donner l’alerte.

Les appels sont déjà plus nombreux et nous anticipons un grand nombre de demandes d’aides à la sortie du confinement lorsque les enfants pourront se confier aux adultes protecteurs en qui ils ont confiance (enseignants, animateurs, amis, famille etc.).

Pour protéger aujourd’hui :

 

Réorganiser le travail des professionnels à distance : rester présents pour les victimes grâce au maintien des séances thérapeutiques à distance, poursuivre les réunions pluridisciplinaires en visioconférences afin de proposer un accompagnement personnalisé à chacun, soutenir les parents de nos jeunes patients en leur transmettant des supports d’accompagnement (conseil, astuces, activités) etc.

Créer une cellule d’écoute d’urgence en complément du dispositif du 119 : traitement des appels depuis le domicile des écoutants qui sont en lien permanent avec l’équipe de professionnels grâce aux moyens numériques.

Alerter la justice et les services d’aide sociale à l’enfance en cas de toute suspicion de danger pour un enfant en leur adressant signalements ou informations préoccupantes ou en accompagnant les citoyens dans la rédaction de ces écrits essentiels pour aider et parfois sauver un enfant.   

Déployer une large campagne de sensibilisation pour alerter des dangers encourus et encourager chaque français (voisins, amis, famille) à parler et alerter, même en cas de doute.

Et accompagner demain :

 

Poursuivre l’accompagnement des personnes prises en charge lors du confinement

Pouvoir rapidement et efficacement répondre aux nombreuses demandes d’aide qui ne manqueront pas d’émerger à la sortie du confinement en mettant en place un accompagnement spécifique avec un écoutant dédié pour chaque victime.

Renforcer notre équipe de psychologues spécialistes du psychotraumatisme aussi longtemps que nécessaire afin de pouvoir proposer un suivi thérapeutique gratuit à toutes les victimes de violences qui en auront besoin.

Relancer au plus vite à la rentrée scolaire prochaine, toutes les séances de prévention menées par nos psychologues au sein des écoles, afin de donner toutes les clés aux enfants pour libérer leur parole. 

Vous l’aurez compris nous avons et aurons plus que jamais besoin de vous pour apporter notre aide aux enfants victimes de violences et à leur famille. Ceux dont l’entourage aura donné l’alerte aujourd’hui mais aussi tous ceux dont la terrible réalité ne sera connue qu’une fois le confinement terminé.

IL EST URGENT D’AGIR

PLUS QUE JAMAIS NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

FACE À L’ADVERSITÉ RESTONS SOLIDAIRES

Pour rappel, notre association est reconnue œuvre de bienfaisance et d’intérêt général. A ce titre 66 % de vos dons sont déductibles de vos impôts. A titre d’exemple, un don de 100€ vous revient à 34€. 

L'Enfant Bleu lance sa collecte de fin d'année !

En cette période si difficile pour un grand nombre d'enfants, nous espérons pouvoir compter à nouveau sur votre générosité. Toute l'équipe de L'Enfant Bleu vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année ! Prenez soin de vous.

Je fais un don